Suivi de grossesse

 SUIVI DE GROSSESSE

Dès la grossesse connue, vous pouvez me contacter pour fixer un premier rendez vous de consultation. L’échographie permettra de s’assurer de la bonne évolutivité de la grossesse et de dater la grossesse.

Pour le suivi de grossesse, il est préférable de choisir un professionnel de santé "référent"( sage-femme ou médecin)
Si vous le souhaitez,  je peux assurer les suivi de grossesse et dans ce cas je vous recevrai en consultation tous les mois.

Une fois la grossesse bien installée, je procéderai à la déclaration de votre grossesse auprès de la CPAM (avant 14 semaines de grossesse).


Si les 3 échographies recommandées  sont à faire dans votre maternité ou en cabinet de ville réalisant les échographies obstetricales, j’utilise  un échographe pour un meilleur suivi de votre grossesse.

 

 

L ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE

L’entretien prénatal précoce, proposé à partir du 4 ème mois de grossesse, est un rendez-vous d’environ 45 min qui vous permet de poser vos questions, d’exprimer vos inquiétudes, de formuler des souhaits pour la naissance, de prévenir les risques, de vous  orienter vers un autre professionnel si besoin. Il est vivement conseillé car le temps de consultation étant essentiellement consacré au dépistage de la pathologie ne permet pas toujours aux parents de poser toutes leurs questions. En effet, pour bien mener la consultation, les professionnels ont souvent besoin de se concentrer en particulier lors des échographies.

 

 

 

SUIVI DES GROSSESSES A RISQUES


En cas de pathologie ( diabète, hypertension artérielle, troubles de la croissance fœtale, Menace d’accouchement prématuré) ou s’il y a des circonstances particulières ( grossesse géméllaire, antécédents pathologiques lors des grossesses précédentes), je peux sur prescription de votre médecin obstétricien assurer votre suivi qui comprend le plus souvent un monitoring ou CTG (enregistrement du rythme du bébé et des contractions utérines).

 

Toutes les visites de suivi de grossesse sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale.